Birmanie: Aymeric Janier | relations internationales | États critiques | Entretiens

Depuis l’accession de Thein Sein à la présidence de la Birmanie, en mars 2011, celle-ci a troqué les oripeaux d’une dictature militaire honnie contre un costume plus présentable aux yeux du monde. Du moins en apparence. Car le pays, riche de 135 ethnies officiellement reconnues, demeure fragile et l’atmosphère hautement volatile, comme en témoignent les tensions interreligieuses exacerbées qui continuent d’agiter le pays.

Dimanche 25 août, dans la région centrale de Sagaing, un millier d’émeutiers ont ainsi incendié des commerces et des habitations appartenant à des musulmans, au motif que l’un des membres de cette communauté, soupçonné de tentative de viol sur une bouddhiste, ne leur aurait pas été livré par la police. Spécialiste de la Birmanie et auteur d’un ouvrage de référence sur les Rohingya (1), Sophie Ansel déc

viaAymeric Janier | relations internationales | États critiques | Entretiens.

Publié par aseanweaverforbusiness

Representant de CCI France Malaysia formateur en interculturel et expatriation pour la Malaisie et le Vietnam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :