Leonardo Padura, écrivain nourri de passion politique pour Cuba | La-Croix.com

L’écrivain cubain Leonardo Padura n’est pas un de ces « hérétiques » dont il a fait le titre de son dernier roman présenté cette semaine en Espagne: il se qualifie d' »hétérodoxe » vivant ses passions politiques, même s’il doit en payer le prix, affirme-t-il à l’AFP.

viaLeonardo Padura, écrivain nourri de passion politique pour Cuba | La-Croix.com.

Coïncidence ou pas , je suis en train de déguster avec beaucoup de délectation un de ses livres: Les Brumes du passé. Pour une première approche de cet écrivain , elle est fichtrement  réussie..

Publié par aseanweaverforbusiness

Representant de CCI France Malaysia formateur en interculturel et expatriation pour la Malaisie et le Vietnam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :