La Chine et l’Inde s’affrontent autour de la figure du Bouddha

C’est une âpre lutte d’influence qui sourd à travers l’Himalaya. Autour de la figure du Bouddha, point de ralliement de communautés entières en Asie – et au-delà – la Chine et l’Inde s’affrontent. Le duel ne fait pas grand bruit, il reste discret et souvent clandestin, mais il n’en est pas moins résolu, nouveau champ de manœuvre d’un « grand jeu » entre les deux géants asiatiques qui compte déjà bien d’autres lignes de front (contentieux frontalier, rivalité énergétique, concurrence dans l’océan Indien…). Dans le langage à la mode, cette compétition inédite se déploie sur le terrain du soft-power, ce « pouvoir doux » par lequel les puissances tentent aujourd’hui de peser subtilement sur les esprits, en complément de l’exhibition traditionnelle de la force. Et en matière de soft power, le bouddhisme au rayonnement universel offre un potentiel que nul Etat prétendant à un leadership en Asie ne peut ignorer.

viaLa Chine et l’Inde s’affrontent autour de la figure du Bouddha.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s