Le nautisme, un modèle d’innovation | Le Cercle Les Echos

LE CERCLE. par Jean-Louis Fréchin – Vous avez peut-être aperçu une voile à l’horizon pendant vos vacances ? Derrière ces bateaux, il y a une réussite industrielle exemplaire.

ÉCRIT PAR

Jean-Louis Fréchin

Directeur de l’agence Nodesign

directeur de l’innovation et de la prospective à l’ENSCI-Les Ateliers

 

On peut dire que la plaisance française est « née » entre l’école des Glenans et son engagement social, la victoire d’Eric Tabarly sur la Transat anglaise en solitaire de 1964 et, pour finir, les nouveaux matériaux qui ont permis une production de voiliers populaires. Aujourd’hui, les Beneteau, Jeanneau, Dufour, Fountaine-Pajot, Archambault sont parmi les fleurons des industries nautiques françaises et mondiales. A côté des chantiers, des architectes navals de talents comme les cabinets VPLP, Finot-Conq, Joubert -Nivelt ou Pierre Rolland, créent des « produits iconiques » et des coursiers reconnus pour leur vie à bord et leurs performances. Il y a également un écosystème d’équipementiers, à l’exemple des accastillages Karver ou des voileries comme Delta Voiles. Le logiciel et le numérique ne sont pas absents avec MaxSea, Adrena, Weather 4D, Virtual Regatta ou NKE,

viaLe nautisme, un modèle d’innovation | Le Cercle Les Echos.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s