Attirer les champions du Web chinois sans céder à toutes leurs exigences : le dilemme de la Bourse de Hongkong

Faire une exception ou perdre un gros poisson. Le dilemme est posé pour la Bourse de Hongkong. Et c’est Alibaba, l’un des géants de l’univers d’Internet, qui met ainsi l’autorité de gestion de la place financière chinoise au pied du mur.

Selon une source proche de l’entreprise de commerce en ligne, Jack Ma, son fondateur, a suspendu, mercredi 25 septembre, les discussions entamées avec le Hong Kong Exchanges afin de procéder à une introduction en Bourse.

Alibaba se dit décidé à se tourner vers la seule place de New York pour un appel au marché qui, à 70 milliards de dollars (51,8 milliards d’euros) selon certaines estimations, pourrait être le plus important depuis celui auquel a procédé Facebook, en mai 2012.

viaAttirer les champions du Web chinois sans céder à toutes leurs exigences : le dilemme de la Bourse de Hongkong.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s