Un projet qui teste les limites du système chinois et qui fait peur à Hong Kong, Actualités

A Hong Kong, c’est le branle-bas de combat. Li Ka-shing, l’homme le plus riche d’Asie, s’est alarmé publiquement de l’impact que pourrait avoir la zone de Shanghai sur l’avenir économique de l’ancienne colonie britannique. En substance, voilà ce que l’homme de 85 ans a déclaré aux médias locaux : plutôt que de débattre éternellement sur l’avenir de notre système politique et de nous battre pour la démocratie, nous ferions mieux de nous retrousser les manches. De fait, en se positionnant sur le très juteux marché du yuan offshore, Shanghai a toutes les chances de voler à Hong Kong ce qui était devenu l’un de ses principaux fonds de commerce.

Mais est-ce si sûr ? Sur un point au moins, Hong Kong a encore de sérieuses longueurs d’avance : l’Etat de droit. C’est même, en réalité, un sérieux défi du côté de Shanghai. Car, pour créer un véritable paradis des affaires, dans lequel les entreprises, locales ou étrangères, sont réellement traitées sur un pied d’égalité, il faut un pouvoir judiciaire capable de trancher les litiges en tout indépendance. La Chine, dont le système judiciaire reste inféodé aux arcanes du Parti communiste, a-t-elle la capacité de créer, ex nihilo, un tel pouvoir, sur un territoire restreint de 28 kilomètres carrés ? Si le projet de Shanghai va dans la bonne direction, chacun sait que sa mise en oeuvre risque donc d’être éminemment complexe.

viaUn projet qui teste les limites du système chinois et qui fait peur à Hong Kong, Actualités.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s