Algues. Le nouveau filon breton – Bretagne – Le Télégramme

a filière algue vit un tournant en Bretagne. Des projets majeurs ouvrent les portes d\’une nouvelle économie. Marché agroalimentaire breton, marché international… sont dans le viseur de ces pionniers de l\’algue industrielle. Reportage en sud-Finistère sur le chantier d\’Algolesko.

En cette semaine de septembre ensoleillée, la grue de la barge Mytilus soulève d\’imposants blocs de béton et les pose par 30 mètres de fond. 600 corps-morts constituant des lignes de cultures de 100 mètres vont ainsi former les 50 premiers hectares de la concession d\’algues de la nouvelle société Algolesko. Ici, à trois minutes de canot pneumatique du port de Lesconil en Pays Bigouden, Jakez Prat et ses associés, Philippe Legorjus, président de la société Vuelto à Orvault (44), et Jo Thaëron, ostréiculteur bien connu de Riec-sur-Bélon (29), ont obtenu l\’autorisation d\’exploiter 200 hectares dans le cadre du plan régional Breizh\’Alg. Leur produit ? La Saccharina Latissima, une algue alimentaire notamment prisée en Asie où elle est consommée en soupe ou utilisée en liant alimentaire, voire en cosmétique. « Cette année, on compte produire 500 tonnes. À l\’écloserie, les algues sont prêtes à être ensemencées ici en mer », se réjouit Jakez Prat, qui assiste aux manoeuvres de la barge.

viaAlgues. Le nouveau filon breton – Bretagne – Le Télégramme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s