Le réseau social, pour les nuls ou comment faire entrer son entreprise dans le XXIe siècle,Par Alexandre Beauvois, CEO Entropic Synergies

« Réseau social » : tout le monde connait ce concept, mais rare sont ceux qui le comprennent de la même façon. Comment le définir ? Que peut-il représenter pour une entreprise ?

Pour définir les réseaux sociaux, utilisons une analogie. Il est facile de se demander aujourd’hui : « Comment faisions-nous avant l’invention de l’e-mail ou du mobile ? Dans quelques années, nous dirons sans doute : « Comment faisions-nous avant le réseau social ? ». En ce sens, le réseau social n’est rien d’autre que la dernière génération d’outils de communication. Or, cet outil ne semble pas se limiter aux jeunes générations comme certains ont pu le penser à l’origine. Le taux d’inscription des « seniors » à des réseaux sociaux généralistes comme Facebook ou plus thématiques comme Newmanity, est en forte croissance. Globalement c’est un français sur trois qui est inscrit sur au moins un réseau social. Si le réseau social est un outil de communication moderne, il ne peut décemment être ignoré par les entreprises. Mais pour le monde professionnel, l’intérêt et le défi est justement d’aller un peu plus loin que le simple fait de garder contact avec sa famille.

Il a fallu un siècle et des dizaines de milliards de dollars à Coca-Cola pour se constituer sa communauté de marque et réunir des dizaines de millions d’inscrit à ses services. Des organisations, marchandes ou non, parviennent dorénavant aux mêmes résultats en quelques années et sans dépenser des sommes folles en marketing… en utilisant la puissance nouvelle des réseaux sociaux. Ces derniers sont utilisés pour fédérer des utilisateurs, pour améliorer les liens relationnels avec ses clients, pour conquérir des parts de marchés, mais aussi pour récolter des fonds et tant d’autres choses.

En toute logique, les structures qui refusent de s’emparer de ce formidable outil de communication de dernière génération semblent se placer à contre-courant… du sens de l’Histoire lui-même. Le même phénomène a frappé de nombreuses entreprises quand Internet s’est développé. Au-delà des opportunités manquées, cette position est avant tout un risque et personne n’est à l’abri : la faillite en 2012 de Kodak, qui a ignoré le virage de la photographie numérique, en témoigne.

Mais pour ces entreprises qui veulent se saisir des réseaux sociaux, par où commencer ? Les besoins sont jeunes et ils s’expriment souvent bien mal. Dès 2008, nous avons vu apparaitre les premiers Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE, devenus RCE, Réseaux Collaboratifs d’Entreprise pour éviter toute méprise avec le concept de Responsabilité Sociale des Entreprises). Ceux-ci proposaient par le biais d’Internet des fonctionnalités permettant

Un décloisonnement Géographique / Hiérarchique

viaLe réseau social, pour les nuls ou comment faire entrer son entreprise dans le XXIe siècle,Par Alexandre Beauvois, CEO Entropic Synergies.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s