Chine:L’histoire au secours de l’homosexualité | Le nouvel Economiste

Les Chinois cherchent dans leur histoire et leur littérature les moyens de banaliser l’homosexualité, à l’encontre des idées qui avaient prévalu au temps du communisme

D’un examen assez précis des textes historiques et littéraires nationaux, il ressort que l’homosexualité était un phénomène reconnu comme normal sous la dynastie des Zhou (XIe-IIIe siècle avant l’ère commune). Un proverbe alors très répandu disait : “De beaux mâles peuvent distraire les empereurs de la sagesse des esprits anciens.” Les récits relatifs à la pratique homosexuelle de cette époque nous introduisent surtout dans les chambres impériales. C’est ainsi qu’un passage des Annales des printemps et des automnes raconte comment un empereur, qui menaçait de faire tuer un homme qui le regardait de trop près, en est dissuadé par un sage, qui lui fait observer qu’il n’est pas juste de tuer quelqu’un qui “admire votre beauté”. Du coup, l’empereur permet au fonctionnaire “de le prendre dans ses bras par derrière”.

De Sima Qian, historien de la dynastie Han (IIe-Ier siècles avant l’ère commune), il résulte que tous les empereurs de cette dynastie ont eu des partenaires masculins.

viaL’histoire au secours de l’homosexualité | Le nouvel Economiste.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s