Pourquoi les pays émergents resteront au centre de la croissance mondiale

Depuis quelques temps, on voit apparaître des argumentaires plus ou moins étayés sur un supposé essoufflement structurel de la croissance dans les pays émergents – les BRICS et quelques autres comme l\’Indonésie et la Turquie – qui irait de pair avec un regain de croissance en Europe, aux Etats-Unis et au Japon.

Selon les défenseurs de cette thèse, les difficultés conjoncturelles auxquelles font actuellement face les pays dits émergent, et les troubles politico-sociaux que connaissent un certain nombre d\’entre eux (Brésil, Turquie, Russie), augurent de la fin d\’une décennie de croissance extravertie, portée par les exportations vers les économies avancées et par les prix élevés des matières premières.

Ils en veulent pour preuve la brusque fuite des capitaux étrangers accumulés par ces pays, et le décrochage subséquent de leurs monnaies face au dollar suite à des rumeurs sur la fin de la politique monétaire accommodante aux Etats-Unis.

viaPourquoi les pays émergents resteront au centre de la croissance mondiale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s