Le luxe d’occasion en plein essor grâce à Internet, Industrie & Services

Le Web permet de faire authentifier les articles revendus par les particuliers.

Les consommateurs disposent désormais de références de prix.

Un sac Birkin Hermès en crocodile porosus proposé à 50.000 euros, un Chanel en alligator à 22.000 euros, ou encore une bague Dior à 8.000. Qu’il s’agisse de maroquinerie, bijoux ou vêtements, les ventes de produits de luxe d’occasion entre particuliers sont en plein essor en France, révèle une étude du cabinet Precepta (Xerfi). Et il ne s’agit plus seulement d’acheter des articles de seconde main, mais aussi de les louer ou de les échanger. En France, ce marché serait de l’ordre de 300 millions d’euros selon les professionnels. Au niveau mondial, le secteur est estimé à 5 milliards de dollars (3,7 milliards d’euros), soit entre 1,5 % à 2 % du marché du luxe.

viaLe luxe d'occasion en plein essor grâce à Internet, Industrie & Services.

Publié par aseanweaverforbusiness

Representant de CCI France Malaysia formateur en interculturel et expatriation pour la Malaisie et le Vietnam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :