Vol MH370. Peut-être dérouté vers le sud plus tôt que prévu – Monde – Le Télégramme

Le vol MH370 de la Malaysia Airlines disparu en mars pourrait avoir fait cap vers le sud, à l’opposé de son plan de vol, plus tôt qu’estimé, ce qui modifie marginalement la zone de recherches.

> Tous nos articles sur la disparition du vol MH370

Ces conclusions résultent d’un « nouvel affinement » de l’examen des données satellitaires réalisé par les enquêteurs en vue de localiser l’épave du Boeing, volatilisé le 8 mars avec 239 personnes à son bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.

De vastes recherches…

L’avion a changé radicalement de plan de vol, virant vers l’ouest, puis le sud. Aucune trace de l’appareil n’a été retrouvée depuis malgré de vastes recherches aériennes et sous-marines menées dans l’océan Indien, au large des côtes occidentales de l’Australie. « Le périmètre de recherches reste le même, mais certaines informations nouvelles suggèrent que des zones situées un peu plus au sud – à l’intérieur de la zone de recherches, mais un peu plus au sud – sont particulièrement intéressantes et prioritaires », a indiqué le vice-Premier ministre australien, Warren Truss.

… qui vont se poursuivre

Ses déclarations coïncident avec la signature d’un mémorandum entre l’Australie et la Malaisie concernant l’organisation de la prochaine phase de recherches sous-marines qui doivent démarrer dans les toutes prochaines semaines. Un périmètre de 60.000 km² a été circonscrit.

Une forte conviction

Selon Warren Truss, les spécialistes restent convaincus que l’avion, à court de carburant, s’est abîmé dans le sud de l’océan Indien quelque part sur le « 7e arc de cercle » défini à partir de ses positions reçues automatiquement par les satellites.

Plusieurs hypothèses ont été évoquées pour expliquer la disparition du vol : du coup de folie du pilote ou co-pilote au détournement, en passant par un grave accident mécanique. L’explication la plus crédible est qu’une brusque chute du niveau de l’oxygène au sein de l’appareil a rendu l’équipage et les passagers inconscients. L’avion aurait continué de voler en pilote automatique, jusqu’à sa chute en mer, faute de carburant.

viaVol MH370. Peut-être dérouté vers le sud plus tôt que prévu – Monde – Le Télégramme.

Publié par aseanweaverforbusiness

Representant de CCI France Malaysia formateur en interculturel et expatriation pour la Malaisie et le Vietnam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :