Le Moci – ALE UE-Singapour: Bruxelles saisit la Cour de justice et jette le trouble

viperagp - Fotolia.com© viperagp – Fotolia.com

Deux semaines après la conclusion de l’accord de libre échange (ALE) entre l’Union européenne et Singapour, la Commission européenne a jeté le trouble en décidant, hier 30 octobre, de saisir la Cour de justice pour clarifier le flou juridique qui entoure les compétences européennes en matière commerciale, en particulier entre les Etats membres, le parlement européen et les parlements nationaux. Une décision qui fait quelque peu désordre alors que des négociations sur de nombreux ALE ont été lancées ces trois dernières années par la Commission sortante.

En demandant l’avis de la cour, la Commission cherche en effet à savoir quelles dispositions de l’accord avec Singapour –qui est pour partie résultat de la fusion de plusieurs accords noués entre la Cité Etat et des Etats membres- seront à faire ratifier par les Etats membres, le parlement européen ou par les parlements nationaux.

C’est « une question de prévisibilité pour nos partenaires commerciaux » justifie pour sa part l’institution dans un communiqué. La décision, prise par le commissaire au Commerce sortant, Karel de Gucht, à la veille de son départ, amorce ainsi les prémices d’une procédure juridique aux conséquences potentiellement explosives.

Car l’avis est contraignant. S’il est négatif, l’accord n’entrera pas en vigueur, stipule le traité de Lisbonne, « sauf modification de celui-ci ou révision des traités ». Il pourrait aussi faire jurisprudence si la question posée par le requérant porte sur « des dispositions générales que l’on peut trouver dans d’autres accords de libre échange» indique-t-on du côté de la Cour de Justice européenne.

L’instance judiciaire pourrait ainsi décider que les dispositions sur la clause d’arbitrage ISDS, très controversée, soient ratifiées par les parlements nationaux. La décision ne concernerait plus alors seulement la ratification de l’accord entre l’U.E et Singapour, mais aussi celle du traité du partenariat transatlantique (TTIP) ou du traité avec le Canada (CETA).

– See more at: http://www.lemoci.com/ale-ue-singapour-bruxelles-saisit-la-cours-de-justice-et-jette-le-trouble/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=linkedin#sthash.l04sodOu.dpuf

 

Le Moci – ALE UE-Singapour: Bruxelles saisit la Cour de justice et jette le trouble.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s