L’export, c’est bon pour l’innovation (et vice versa)

 |  |  |  |  |

PAR THIBAUT DE JAEGHER PUBLIÉ LE 22/10/2014 À 14H56 , MISE À JOUR LE 23/10/2014 À 07H34

Innovation mur

L’Insee vient de révéler une étude sur l’innovation des entreprises. En pointant une capacité plus  grande des entreprises exportatrices en la matière.

Les entreprises qui se projettent à l’international innovent plus que les autres ! Selon une étude publiée récemment par l’Insee, 64 % des sociétés exportatrices ont innové entre 2010 et 2012, contre 43 % seulement des sociétés non exportatrices.

Dans le domaine des innovations technologiques, le gap est frappant. 25 % des sociétés dont le marché est régional ou national affirment innover contre 49 % pour les sociétés qui exportent. Et le différentiel est encore plus grand si l’on s’intéresse aux lancements de nouveaux produits. Quand une entreprise exportatrice sur quatre affirme avoir lancé de nouveaux produits sur le marché, on en compte à peine 1 sur 10 chez les

L’export, c’est bon pour l’innovation (et vice versa).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s