Cambodge:L’émergence de l’opinion publique dans la politique au Cambodge-AlterAsia

Les dirigeants ne peuvent plus ignorer la voix de la rue.

L’élection de juillet 2013 a été un moment crucial pour la politique du Cambodge. Quoique leurs intentions aient été différentes, les factions politiques et le peuple ont pu parvenir à un consensus : il était temps de s’attaquer sérieusement aux réformes. Les yeux rivés sur le chaos et les violentes manifestations qui ont suivi (en janvier dernier, ndt), le rôle joué par l’opinion publique dans le changement du paysage politique du pays, même s’il est devenu plus évident ces derniers mois, n’a été que peu remarqué.

Compte tenu de la fragilité de la démocratie au Cambodge, le manque d’intérêt pour l’opinion publique n’est pas surprenant. Depuis son indépendance en 1953, le pays a connu de longues périodes de turbulence politique, et ses heures les plus sombres lors de l’arrivée au pouvoir des kmers rouges, responsables du meurtre d’environ 1,7 million de personnes et de la quasi destruction du pays.

 

L’émergence de l’opinion publique dans la politique au CambodgeAlterAsia.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s