La grève massive des ouvriers du textile au Vietnam montre l’ampleur de la crise de la sécurité sociale-AlterAsia

Du 26 mars au 1er avril, 90 000 ouvriers vietnamiens du textile ont manifesté dans l’arrondissement de Binh Tan, à Ho Chi Minh. Leur revendication était explicitement dirigée contre la politique gouvernementale, mais également contre la direction de la société Pou Yuen Vietnam Co Ltd, société cotée en Bourse à Taiwan et spécialisée dans la confection de chaussures de sports et autres produits pour les plus grandes enseignes mondiales.

La grève a pour origine les problèmes systématiques entre le personnel, la direction de l’entreprise et l’Etat. : une main d’œuvre d’immigrés exploitée, éreintée bien avant l’âge légal de départ à la retraite et dont la production alimente chaque jour un peu plus le système capitaliste mondial ; un système de sécurité sociale dont les caisses sont vidées par des patrons (souvent étrangers) fuyant leurs responsabilités ; et des lois qui échouent à protéger les droits les plus basiques des travailleurs.

La grève a commencé le matin du 26 mars. Après avoir entendu les syndicats du groupe Pou Yen expliquer les conséquences de la nouvelle loi sur la sécurité sociale, notamment l’article 60 qui interdit aux salariés d’accéder à la totalité de la sécurité sociale en une fois forfaitaire avant l’âge légal de départ en retraite, les premiers 500 ouvriers grévistes ont encerclé l’immense usine et incité des milliers d’autres travailleurs à les rejoindre. Près de 80 000 ouvriers ont ainsi passé la porte de l’usine pour manifester.
Durant cinq jours, du 26 au 30 mars, des milliers de travailleurs ont marché pacifiquement sur la National Route 1A, bloquant ainsi tout le trafic près de l’entrée de l’autoroute. Cette stratégie a payé, attirant l’attention non seulement des médias nationaux mais également internationaux sur la volonté des salariés de refuser la nouvelle loi sur la sécurité sociale.

 

La grève massive des ouvriers du textile au Vietnam montre l’ampleur de la crise de la sécurité sociale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s