Interculturel – GENEVIEVE GROSLIERE- Explique l’Etiquette à la Française-Lepetitjournal.com

Présidente de l’AFS depuis 2012,  Geneviève Groslière est aussi l’auteur de plusieurs livres consacrés à la cuisine et à la photographie. Elle a publié récemment « Etiquette à la Française , art de la table », un ouvrage pédagogique qui explique de manière ludique à tous les passionnés de l’art de vivre à la Française, les détails et les petits secrets du savoir recevoir. Plongée avec l’auteur dans les coulisses du Versailles Grand siècle dont sont issus la plupart des codes de ce qui reste une spécialité française. A vos couverts !

Geneviève GroslièrePourquoi ce livre ?
Geneviève Groslière – Parce que j’aime bien recevoir. J’aime tout ce qui touche à l’organisation de la table. Parmi les gens que je reçois – Français et Singapouriens-, certains me font part de leur étonnement. Ils me demandent si c’est comme ça tous les jours. Je leur réponds qu’en effet c’est comme ça tous les jours, parce que j’ai le goût du détail pour faire en sorte qu’un diner soit convivial, que la manière de dresser la table soit élégante, que la décoration soit soignée….

S’agissant de l’étiquette à la Française, les gens peuvent aussi éprouver une certaine perplexité quant à l’organisation des assiettes, des verres et des couverts.  Quel verre par exemple est destiné au vin blanc ? Lequel est pour l’eau ? Dans quel ordre faut-il disposer les couverts ?… Je donne dans le livre un certain nombre d’indications qui permettent de se répérer rapidement. J’explique aussi que « l’Etiquette » est toujours à la Française, parce qu’elle est un héritage de Louis XIV qui a mis en place toute cette organisation et l’a faite codifier.

Comment réagissent les Singapouriens ?
– Ils sont souvent très intéressés. Au même titre que les Japonais ou les Coréens, ils adorent comprendre comment nous vivons. Quand je reçois des Singapouriens ils ne voudraient pas que je leur serve autre chose que de la cuisine française.

Dans la culture française, le dîner est un moment d’échanges. Cela peut étonner les Singapouriens parce qu’ils reçoivent peu chez eux et que les repas sont relativement brefs. Même lors d’un mariage, le dîner commence très tôt et les convives s’en vont sitôt le repas terminé. Un dîner à la française commence traditionnellement à 20 :00 et se termine vers 1h ou 2h du matin. A Singapour cela commence à 19:00 et c’est fini à 21h30 ; ce qui est d’ailleurs pratique parce que cela permet de profiter aussi du reste de la soirée.

 

Lepetitjournal.com – GENEVIEVE GROSLIERE- Explique l’Etiquette à la Française.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s