Expat- « QUARANTAINE BLUES »- Histoire d’une seconde naissance en expatriation-Lepetitjournal.com

Dans son dernier roman, sorti en mai 2015 et intitulé « Quarantaine Blues », Florence Valérie Fox dessine en mots ce que peuvent être les remous de la transition du milieu de vie dans un contexte d’expatriation.

A travers l’histoire de Français expatriés à Londres, ces deux axes thématiques du récit que sont l’expatriation et la transition du milieu de vie (ou « crise de la quarantaine ») s’alimentent l’un et l’autre en une danse sensible. Ils apparaissent, sous une plume délicate, dans toute leur réalité, leur profondeur, leur douleur aussi. Multi-expatriée elle-même, Florence Valérie Fox (F.V. Fox) explique : « Ce livre peut aider les expatriés à se sentir compris et entendus, leur histoire ou leurs difficultés sont mises en mots, et c’est parfois un soulagement de ne pas se sentir seul à vivre une situation donnée ».

C’est une intrigue touchante, celle de deux êtres dont les âmes se rencontrent et se parlent. Tous deux quadragénaires, ils entrent dans cette étape de mue que peut être la période de transition du milieu de la vie. Ils ressentent, avec tension, le besoin d’accéder à la liberté de redessiner leurs destins et leurs choix professionnels.

Elle se trouve dans la position du conjoint expatrié qui n’a pas encore su se réinventer professionnellement, ni être à l’écoute de ses aspirations personnelles, intimes et créatives. L’urgence de la vie qui avance fait grandir le désir d’actualiser ses talents en les exposants à la société pour redéfinir sa place sociale. « Les questionnements du conjoint expatrié sur le sens de sa vie, sa contribution dans le monde, ses aspirations profondes ou répondre à sa vocation ne se dissolvent pas sous le soleil de l’expatriation, poursuit F.V. Fox. Ces interrogations ne connaissent ni frontières, ni circonstances socio-économiques, familiales ou professionnelles et n’épargnent personne. Homme ou femme, personne n’est à l’abri d’une remise en question angoissante et douloureuse ».

Lepetitjournal.com – « QUARANTAINE BLUES »- Histoire d’une seconde naissance en expatriation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s