Culture:Internet : les auteurs au pouvoir ? – Bretagne – Le Télégramme, quotidien de la Bretagne

nternet a considérablement élargi le champ de la lecture. Sur écran, on peut désormais acquérir chez soi, à toute heure, l’ensemble de la littérature mondiale. Souvent gratuitement pour les oeuvres tombées dans le domaine public, c’est-à-dire depuis Homère jusqu’à Proust, Gide, etc. Or, voici qu’il devient également possible à chacun, non plus seulement de lire, mais d’éditer un livre sans passer sous les fourches caudines de Gallimard ou du Seuil. Il suffit, pour en faire l’expérience, d’aller sur les sites-ateliers d’Amazon : kdp pour les publications numériques et createspace pour les livres imprimés (une seule restriction : on peut publier en français mais, à ce jour, les relations ne se pratiquent qu’en anglais). Si on fait soi-même le travail de mise en page, les deux processus sont gratuits. Et la vente démarre sur toute la planète, au prix convenu. Les versions numériques sont accessibles instantanément, les volumes sur papier livrés à domicile. Pour apercevoir les ouvrages d’un auteur dans les deux formats, il suffit de taper son nom – le mien ! – sur l’un des sites de vente du géant mondial. La difficulté est bien sûr de faire connaître son travail lorsqu’on ne dispose pas d’un service de presse. Mais pourquoi les critiques littéraires ne se mettraient-ils pas à lire et à recommander des livres directement édités sur internet ? Verra-t-on un jour l’un d’eux remporter un prix littéraire ? Un dernier « détail » laisse entrevoir l’énormité de la mutation. L’auteur peut, à tout moment, modifier instantanément son texte qui reste donc « vivant » tant que lui-même l’est. Même sur papier puisque les volumes sont imprimés individuellement à l’occasion de chaque commande ! Fini, le catafalque des éditions définitives !

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/bretagne/internet-les-auteurs-au-pouvoir-21-06-2015-10674905.php

Internet : les auteurs au pouvoir ? – Bretagne – Le Télégramme, quotidien de la Bretagne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s