How to Get Ahead When the Boss Is Based Overseas – WSJ

More American executives are brushing up on Mandarin and acquiring a taste for the spicy meat in South African bobotie. That’s because a growing number will soon work in the U.S. for businesses based abroad, thanks to a recent buying spree by foreign firms.

Source : How to Get Ahead When the Boss Is Based Overseas – WSJ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s