Bringing up babel | 1843-There are cognitive benefits to raising bilingual children

Four-year-old Henry sometimes speaks English like a Dane. But Robert Lane Greene, his father, is convinced that t-here are cognitive benefits to raising bilingual children

Source : Bringing up babel | 1843

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s