L’Espagne, ce pays où l’extrême droite n’existe pas

Malgré la crise, le rejet des partis traditionnels et l’afflux de migrants, aucune formation populiste et xénophobe ne fait recette. Pourquoi ?

Source : L’Espagne, ce pays où l’extrême droite n’existe pas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s