brèves de l’Asean 49

image001.jpg

 

Faits saillants

 

Le fonds singapourien Circulate Capital Ocean Fund lève 106 M USD pour investir dans des solutions participant à la lutte contre la pollution plastique en mer en Asie du Sud et du Sud-Est

Suez remporte deux contrats à Singapour et en Malaisie, pour un montant total de 10,8 M EUR

Engie a inauguré le plus grand mini-réseau solaire de Birmanie, qui alimente 600 foyers en électricité

Region

  • La société singapourienne de gestion d’actifs Circulate Capital a levé 106 M USD pour financer des solutions permettant de lutter contre la pollution plastique en mer. Le fond d’investissement créé à cet effet par Circulate Capital entend financer, via des prises de participation ou l’acquisition d’obligations (2 à 10 M USD), des startups ou entreprises proposant des matériaux innovants ou des solutions en matière de gestion logistique ou de recyclage. Circulate Capital concentrera principalement son activité sur les marchés indien et indonésien, et dans une moindre mesure, sur les autres pays d’Asie du Sud et du Sud-Est.
  • Ant Financial, filiale de paiement électronique du groupe Alibaba, entend lever 1 Md USD pour investir dans des startups basées en Inde et en Asie du Sud-Est. Le nouveau fond sera dédié à l’investissement dans des solutions liées au paiement en ligne, Ant Financial concentrant par ailleurs son activité sur la blockchain, l’intelligence artificielle, la sécurité, l’internet des objets et les super-ordinateurs.

Indonésie

  • Le gouvernement précise son plan de relance de l’économie avec le projet de trois « lois omnibus ». La première d’entre elles, annoncée pour janvier 2020, porte sur la création d’emploi et vise à modifier 70 lois freinant les investissements. Elle devrait notamment contenir une nouvelle liste négative des investissements (DNI), qui définit le niveau de capitaux étranger autorisé par secteur d’activité. Une autre « loi omnibus » concernera la fiscalité des personnes et des entreprises et la troisième répondra aux problèmes rencontrés par les PME (permis, export, financement).
  • La réglementation sur le e-commerce et la fiscalité applicable aux acteurs du secteur (80/2019) est entrée en vigueur fin novembre. Toute entité, même étrangère, offrant des services de e-commerce à des résidents du pays et remplissant certains critères de volume ou valeur des transactions et de volume des biens ou de trafic est tenue de se conformer à la fiscalité en vigueur et aux règles d’import-export et d’obtenir les autorisations et licences requises. Par ailleurs, les opérateurs doivent conserver les données liées aux transactions pendant 10 ans et instaurer des mesures pour la protection des consommateurs. Ils doivent également favoriser les biens et services produits en Indonésie.
  • Le gouvernement a révisé à la hausse la prévision de déficit public pour 2019 et estime qu’il se situera dans une fourchette comprise entre 2,0 et 2,2 % du PIB, contre 1,8 % prévu dans le budget. La principale raison de cet ajustement est la faible hausse des recettes fiscales. Fin octobre, les recettes fiscales progressaient de seulement 1,2 % en g.a. contre 8 % prévus par le budget. Un déficit public de 2,2 % resterait en deçà du seuil légal de 3 %. Pour 2020, celui-ci devrait s’établir à 1,8 % du PIB.

Singapour

  • Le groupe Suez a remporté deux contrats de gestion des ressources en eau, l’un à Singapour, l’autre en Malaisie, pour un montant total de 10,8 M EUR. À Singapour, l’Agence nationale de l’eau (PUB) a choisi Suez pour l’extension et la maintenance du système de surveillance et d’optimisation en temps réel des réservoirs et des bassins versants de la cité-État pour une durée de quatre ans. La solution Aquadvanced Assainissement de Suez, déployée depuis 2016 à l’échelle du barrage de la Marina, sera ainsi étendue à l’ensemble de la cité-Etat. En Malaisie, le groupe fournira à l’État de Terengganu deux unités de production d’eau potable, pour une capacité de 64 000 m3/jour,  permettant d’assurer l’alimentation en eau potable de 400 000 habitants.
  • Bolloré Logistics a inauguré son centre logistique entièrement automatisé « Blue Hub », dans lequel le groupe a investi 100 M SGD (environ 73 M USD), en présence du Secrétaire d’Etat senior pour le commerce et l’industrie Chee Hong Tat. Le centre a été conçu pour mener plus efficacement les opérations de stockage et de distribution, en particulier pour les clients du groupe actifs dans les secteurs des parfums et des cosmétiques. Le centre abrite également le « B.Lab », deuxième centre régional d’innovation de Bolloré Logistics après celui de Puteaux, en France, qui vise à développer des solutions innovantes et durables pour le secteur de la logistique, notamment dans le domaine de la blockchain, l’intelligence artificielle, la robotique et l’internet des objets.

Malaisie

  • Google Malaysia a confirmé qu’à compter du 1er janvier 2020, il facturerait à ses clients utilisateurs de sa suite d’outils et de logiciels « G Suite » la taxe de 6 % sur les services numériques. Cette taxe, en fait simple extension, décidée en avril dernier, de la Taxe sur les Ventes et Services (SST), doit s’appliquer à tout fournisseur, local ou étranger, de services numériques en Malaisie à compter d’un seuil de 500 000 MYR (119 990 USD).

Vietnam

  • Amazon entre sur le marché vietnamien avec la signature d’un accord de partenariat stratégique avec le conglomérat vietnamien T&T Group et la Saigon-Hanoi Commercial Bank (SHB). Amazon Global Selling a ouvert en octobre un bureau au Vietnam et compte s’appuyer sur son partenariat avec T&T et SHB pour inciter les exportateurs vietnamiens à utiliser sa plateforme de e-commerce (300 millions d’acheteurs utilisent la plateforme Amazon-Marketplace dans le monde), alors que le secteur est en pleine croissance dans le pays (le marché de la vente au détail par internet est estimé à 10,4 Mds USD en 2019 au Vietnam).
  • Les deux conglomérats privés vietnamiens VinGroup et Masan Group fusionnent leurs filiales agricole (VinEco), de grande distribution (VinCommerce) et agro-alimentaire (Masan Consumer), pour former la plus grosse entreprise du secteur de la grande distribution au Vietnam. Masan Group aura le contrôle de la nouvelle entité (14 fermes VinEco, 2600 magasins VinMart et VinMart+), tandis VinGroup en sera un actionnaire minoritaire. La fusion permet à VinGroup de poursuivre sa nouvelle stratégie, centrée sur le développement des activités industrielles à fortes valeurs ajoutées (véhicules VinFast, smartphones et télévisions VinSmart).
  • Le Vietnam chercher à diversifier ses sources d’approvisionnement en pétrole brut, alors que sa production recule et que ses importations de pétrole sont en forte hausse sur les 10 premiers mois de l’année (respectivement -6,7 % à 9,4 Mt et +81 % à 6,8 Mt en glissement annuel). La raffinerie de Binh Son (Petrovietnam), qui fournit 30 % des produits raffinés du pays, a ainsi signé un accord avec la société nationale azérie SOCAR pour importer 5 millions de barils de pétrole brut en 2020. Elle a également indiqué qu’elle importerait 8 à 10 millions de barils de pétrole brut de l’américain West Texas Intermediate et du nigérien Bonny Light Crude.

Thaïlande

  • Chaque ménage emprunte 14 600 THB (480 USD, +32 % par rapport à 2018) pour des dépenses de soins, ce qui correspond en 2019 à 4,3 % de la dette des ménages, selon une étude la University of the Thai Chamber of Commerce (UTCC). La dette des ménages, qui s’élève en moyenne à 340 053 THB (11 225 USD) par foyer, a augmenté de 7,4 % par rapport à l’année passée. Début 2019, l’endettement total des ménages représentait l’équivalent de 78 % du PIB du pays.
  • Le groupe de supermarchés thaïlandais Big C Supercenter prévoit un investissement de 6,5 Mds THB (210 M USD), dont 6 Mds THB sont destinés à l’expansion en Thaïlande et 500 M THB au développement international. En Thaïlande, 5,5 Mds THB seront destiné à l’ouverture de 5 à 7 nouveaux hypermarchés, 400 M à l’ouverture de superettes de proximité et 500 M pour des installations informatiques. Le groupe entend également développer ses activités au Laos (un hypermarché et 20 superettes devraient ouvrir au Laos en 2020) et au Cambodge (ouverture de 5 à 6 supermarchés à Phnom Penh et Siem Reap prévue au cours des deux ans à venir, après l’ouverture d’un premier hypermarché dans la capitale cambodgienne début décembre 2019).

Philippines

  • En novembre 2019, l’inflation a accéléré à 1,3 % en glissement annuel, après cinq mois de baisse consécutifs (0,8 % en octobre). Cette accélération s’explique par un effet de base moindre et par l’augmentation des prix des boissons alcoolisées et des produits du tabac (+17,6 %). Sur les onze premiers mois de l’année, l’inflation moyenne a ainsi atteint 2,5 % et s’inscrit dans l’intervalle cible de la Banque centrale (2 à 4 %). Les prévisions de la BSP pour 2019 portent sur une inflation à 2,4 %.

Birmanie

  • Engie a inauguré le plus grand mini-réseau solaire de Birmanie non connecté au réseau national, développé par sa joint-venture avec l’entreprise singapourienne Sol Partners, Mandalay Yoma. Le site, situé dans la région de Magway en Birmanie, a été inauguré en présence du PGD d’Engie Asie-Pacifique Paul Maguire, de l’Ambassadeur de France en Birmanie et du Gouverneur de la région de Magway. Le mini-réseau solaire permet à 600 foyers d’avoir accès à l’électricité et contribue au Plan d’électrification national du gouvernement birman.

Cambodge

  • Pour la 3ème année consécutive, la Chambre de Commerce et d’Industrie France Cambodge (CCIFC), en partenariat avec Business France et Confluences Conseil, a regroupé le savoir-faire français du secteur de la construction sous un pavillon national lors de la Cambodia Construction Industry Exposition 2019 du 5 au 7 décembre à Phnom Penh. Le pavillon français a été inauguré par le ministre de l’aménagement du territoire, de la Planification urbaine et de la Construction Chea Sophara, l’Ambassadrice de France au Cambodge Eva Nguyen Binh et le président de l’Association des Constructeurs du Cambodge, Neak Okhna Pung Kheav Se. Sont représentées sur le pavillon les entreprises ATS et ses partenaires Deltadore et Sirea, Confluences avec Desautel Gerflor, Labaronne Citaf, Nicoll, Sodex, Romus, Legrand et Saint-Gobain Glass.

Laos

  • Le ministère des finances a présenté quatre nouvelles lois relatives à la fiscalité qui entreront en vigueur après leur soumission à l’Assemblée nationale en juin 2020.Plusieurs dispositions portant sur l’impôt sur les bénéfices seront ainsi modifiées : le taux appliqué sera réduit à 20 % (contre 24 % actuellement), son paiement s’effectuera deux fois par an et les entreprises dont le chiffre d’affaires est compris entre 12 et 50 M LAK (1 350 à 5 600 USD) en seront exemptées.

 

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette publication, vous pouvez répondre directement à cet e-mail en mentionnant en objet « Désinscription ».

 

Bonne lecture et bon week-end,

Publié par aseanweaverforbusiness

Representant de CCI France Malaysia formateur en interculturel et expatriation pour la Malaisie et le Vietnam

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :