Rohingyas: Aung San Suu Kyi, en première ligne pour défendre la Birmanie, accusée de «génocide»

L’ancienne prix Nobel de la paix doit assurer la défense de son pays accusé de «génocide» contre les Rohingyas, lors des premières auditions devant la Cour internationale de justice. — À lire sur http://www.lefigaro.fr/international/rohingyas-aung-san-suu-kyi-en-premiere-ligne-pour-defendre-la-birmanie-accusee-de-genocide-20191210